ACTUALITES

VACCINATION ET PROTOCOLE SANITAIRE 2021-2022 MAJ du JEUDI 10 MARS 2022

Par admin lucieaubrac, publié le lundi 24 août 2020 13:10 - Mis à jour le jeudi 10 mars 2022 11:26
images.jpg
Vous trouverez dans cette rubrique toutes les informations mises à jour au sujet du protocole sanitaire relatif au COVID 19 ainsi que les modalités de la continuité pédagogique

Le Lundi 23 Août 2021

Madame, Monsieur,

Afin de vous apporter la meilleure information possible, vous trouverez dans cette rubrique et à compter de ce jour,  tout ce qui concerne, la vaccination contre la covid 19, le protocole sanitaire appliqué au collège ainsi que les modalités éventuelles de la continuité pédagogique.

 Depuis le début de la crise sanitaire, le collège s’est attaché à protéger la santé des élèves par la mise en place d’un protocole sanitaire exigeant. En cette rentrée 2021, la lutte contre la Covid-19 reste un enjeu majeur. Depuis le 15 juin, la vaccination est accessible aux enfants à partir de 12 ans.  

Cette vaccination constitue une priorité de santé publique et va contribuer au bon déroulement de l’année scolaire. Aussi, il est souhaitable qu’un maximum d’élèves puisse être vacciné avant la rentrée. Si votre enfant ne l’est pas encore, je vous encourage donc à effectuer cette démarche dès à présent, en prenant rendez-vous sur les plates-formes dédiées (doctolib etc.).

En complément des démarches que les familles pourront engager par elles-mêmes, une campagne de vaccination sera également organisée en septembre dans les collèges et les lycées de l’académie, en lien avec l'ARS et la préfecture.

Les modalités de cette opération, adaptées à chaque établissement (calendrier, vaccination sur site ou à l’extérieur…),  seront précisées dans les semaines à venir.

Vous trouverez en document joint le protocole sanitaire national en date de juillet 2021. Je vous invite à lire très attentivement ce guide. Vous trouverez également une synthèse  de ce protocole sanitaire. M. Le ministre de l'Education nationale a annoncé le dimanche 22 août qu'à compter du 1er septembre 2021, c'est le niveau 2 de ce protocole qu'il conviendra d'appliquer dans les établissements scolaires.

Ces documents répondent au mieux aux questionnement des familles à la date de rédaction de ce message. Cependant, j'attire l'attention de tous sur la question spécifique de la demi-pension dans notre établissement. Nous accueillons environ 560 commensaux chaque jour et devons appliquer une protocole sanitaire strict qui favorise au mieux la distanciation et le repérage éventuel des "cas contacts à risques". Aussi, nous sommes devant l'obligation de prévoir une pause méridienne qui permette le passage de tous à la demi-pension dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.

Vous trouverez également en annexe le protocole de continuité pédagogique travaillé par les équipes en juin-septembre 2020 et applicable au collège au cas où nous serions malheureusement contraints par des mesures de confinement.

Les masques sont obligatoires au collège, partout et en toutes circonstances en dehors de la cour de récréation. Les masques sont à la charge des familles, nous n'aurons qu'un stock limité susceptible de répondre dans l'urgence à un éventuel oubli sincère. Vous pouvez si vous le souhaitez fournir à votre enfant un flacon de gel hydroalcoolique.

Les équipes du collège sont mobilisées depuis plus de 18 mois pour offrir aux enfants et aux familles la rentrée scolaire la plus normale possible dans le meilleur cadre sanitaire possible.

Je compléterai régulièrement cette rubrique dans les jours et semaines à venir afin d'apporter la meilleure information possible à chacun d'entre vous et reviendrai éventuellement sur certains points spécifiques au collège.

Je reste à votre disposition.

Très cordialement

B.MARC

Principal du collège Lucie AUBRAC

Le Lundi 30 Août 2021

Madame, Monsieur,

Dans les premières semaines de classe, vos enfants, s'ils ont plus de 12 ans, auront la possibilité d'être vaccinés par l'intermédiaire du collège.

Vous trouverez en annexe, un courrier de madame la rectrice à ce sujet.

Si toutes les modalités d'organisation technique ne sont pas encore connues (dates, horaires, modalités d'accès au centre...), je peux dès maintenant vous annoncer  que, pour notre collège, le lieu de vaccination retenu sera le "Vaccin aréna" de Rouen (Kindarena).

Vous trouverez dès aujourd'hui en annexe la notice explicative ainsi que le formulaire d'autorisation à retourner au collège et le questionnaire vaccination (qui sera à remettre exclusivement à Mme Roquet, notre infirmière).

Dès la rentrée, les personnels du collège seront mobilisés autour de cette question, en premier lieu le service santé de l'établissement et l'équipe de direction.

Nous reviendrons vers les élèves et les familles dans les jours à venir afin de préciser et déployer encore davantage l'information relative à la vaccination.

L'objectif étant  la meilleure couverture vaccinale possible, il va sans dire que les familles peuvent dès maintenant et sans attendre cette organisation scolaire procéder à la vaccination des adolescents à partir de 12 ans (au delà de 16 ans, les consentement des responsables légaux n'est plus requis) en prenant un rendez-vous sur les plateformes dédiées (Doctolib...) dans l'un des nombreux centres de vaccination de la métropole (Kindarena, Halle aux toiles...).

Pour mémoire, je rappelle qu'à compter de la rentrée, les personnes vaccinées ne seront plus considérées "cas contact" et qu'au cas où un cas de COVID apparaitrait dans une classe, seuls les élèves non vaccinés feraient l'objet d'un retour au domicile de 7 jours, les vaccinés étant autorisés à poursuivre normalement leur scolarité.

Je reste à la disposition de chacun d'entre vous.

Très cordialement.

B.MARC

Principal du collège.

 

 

MARDI 7 DECEMBRE

 

Madame, Monsieur,

Merci de trouver ci-dessous les liens vers 2 sites où vous pourrez trouver des informations relatives

à l'utilisation des autotests distribués il y a quelques jours aux élèves de 6è.

Vous trouverez en annexe un vade-mecum téléchargeable.

Vidéo tutorielle pour réaliser les autotests sur les enfants (moins de 15 ans)

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/autotests-covid-19

Cordialement

B.MARC

VENDREDI 31 DECEMBRE

Mesdames, Messieurs,

             Suite aux annonces de M. le premier ministre  le lundi 27 décembre, et dans l’attente d’éventuels compléments à ces annonces, je me permets de revenir vers vous afin de faire un point relatif à la situation sanitaire au collège à la date du 31 décembre.

La rentrée scolaire aura lieu comme prévu le lundi 3 janvier 2022. Si le protocole sanitaire de niveau 3 s'applique dans les écoles primaires, le niveau 2 s’applique toujours aux collèges et lycées (vous trouverez l’infographie et la définition des niveaux dans les annexes). Le protocole sanitaire et le traitement des situations des élèves positifs ou cas contacts sont donc sensiblement différents entre le primaire et le second degré. Les mesures annoncées le sont pour les trois prochaines semaines et donneront lieu à des réajustements  en fonction de l’évolution de la situation.

Les pouvoirs publics insistent depuis plusieurs mois sur le fait que la meilleure stratégie repose conjointement sur la vaccination et le respect des gestes barrières.

Tous les élèves du collège sont, à ce jour, vaccinables. Je ne peux qu’encourager les uns et les autres à avoir recours à la vaccination, tant il est observable au collège que le taux très élevé d’élèves vaccinés nous a protégés très efficacement depuis la rentrée de septembre. Nous n’avons eu, au regard de la situation générale que très peu de cas positifs (une quinzaine pour 595 élèves) et avons pu maintenir au mieux l’activité de tous.

L’autre pilier de la réponse institutionnelle demeure les gestes barrières connus de tous, en particulier la distanciation sociale, le port du masque, la distribution (abondante au collège) de gel hydroalccolique, l’aération des espaces clos et le nettoyage à base de produits virucides. Nous serons particulièrement vigilants à ce que l’aération des salles soit régulièrement assurée. Nous avons reçu avant les vacances 3 capteurs de CO2, amovibles et utilisables en fonction de l’intensité de la fréquentation de tel ou tel lieu. Deux de ces 3 capteurs seront installés au réfectoire et au CDI, le troisième sera laissé à la disposition de l’équipe de direction en fonction de la fréquentation de la salle polyvalente, de  l’accueil d’intervenants, de stages….

M. Jean Castex ce 27 décembre, a déclaré que, déjà applicable à l'intérieur, l'obligation du port du masque sera étendue et mieux respectée, notamment dans tous les centres villes et les lieux extérieurs de fort attroupement à  compter du 3 janvier 2022. Aussi, et c’est à ce jour la seule modification significative par rapport à la situation antérieure, le port du masque redevient obligatoire dans la cour de récréation et en ordre général dans tous les espaces non couverts du collège. Un arrêté préfectoral, il y a quelques semaines, imposait déjà le port du masque aux abords du collège. Attention : A ce stade la situation de l’EPS ne change pas et reste régie par le niveau 2 du protocole. L’obligation du port du masque en extérieur s’adresse, à cette date, aux attroupements et grands rassemblements de population.

De la même manière la règle applicable reste la suivante :

  • Si un enfant est positif, il est maintenu à domicile le temps d'isolement préconnisé par l'ARS,
  • Si un enfant est cas contact, négatif et non vacciné, il est maintenu à domicile le temps préconnisé par l'ARS.
  • Si un enfant est cas contact, négatif et vacciné Il revient immédiatement sur présentation d'une attestation sur l'honneur assurant de la négativité du test  et de sa vaccination ,
  • Le contact tracing est analysé au cas par cas, la situation spécifique de l’EPS fait l’objet d’une évaluation particulière qui prend en compte la proximité des élèves démasqués et surtout la durée durant laquelle ils ont été démasqués et proches les uns des autres,
  • Le lieu sensible demeure la demi-pension au sein de laquelle nous continuerons à appliquer des règles particulières et impératives (passages échelonnés, repas pris par groupes d’élèves de la même classe, vigilance sanitaire particulière…).

Mme Roquet, notre infirmière scolaire, assure depuis la rentrée le  suivi de ce dossier spécifique en collaboration avec la direction du collège et les services académiques compétents. Les familles, en fonction de la situation, reçoivent des informations particulières de l’ARS. Nous continuerons, comme nous le faisons depuis bientôt deux ans, à travailler au meilleur accueil de tous dans le respect diligent des consignes académiques et nationales.

Les élèves maintenus à domicile pourront trouver le suivi scolaire sur Pronote et l'ENT du collège. Tout sera mis en oeuvre pour que cet éloignement ne pénalise aucun élève, les collègues enseignants y veilleront.

Je reste à la disposition de tous et renouvelle la précaution prise au début de ce message, à savoir que des compléments de consignes peuvent nous être transmis avant lundi 3 janvier.

Je profite de l’occasion pour souhaiter à chacun d’entre vous une excellente année 2022.

 

Très cordialement.

B.MARC

DIMANCHE 2 JANVIER 2022

Mesdames, Messieurs

Les règles d’isolement des personnes positives au Covid-19 seront allégées à partir de lundi 3 janvier pour celles ayant un schéma vaccinal complet. En effet celles-ci devront s’isoler pendant une durée de sept jours, quel que soit le variant, et cet isolement pourra être levé au bout de cinq jours en cas de test antigénique ou PCR négatif, a annoncé le gouvernement dimanche 2 janvier. Ainsi, dès lundi, « les personnes positives dont le schéma vaccinal est complet devront s’isoler pendant sept jours », précise-t-il, mais « cet isolement pourra être levé au bout de cinq jours en cas de test antigénique ou PCR négatif » et à condition de ne plus avoir de signe clinique d’infection depuis 48 heures. De leur côté, les personnes n’ayant pas de schéma vaccinal complet « devront s’isoler dix jours, avec une sortie possible au bout de sept jours, selon les mêmes conditions ».

 

Par ailleurs, il n’y aura plus de quarantaine pour les personnes cas contact disposant d’un schéma vaccinal complet, qui devront cependant strictement respecter les gestes barrières et faire des tests réguliers. Le premier, un test PCR ou antigénique, devra être effectué « le jour où vous apprenez que vous êtes cas contact. Ensuite, vous devrez pratiquer un autotest à J + 2 et J + 4. En apportant la preuve de votre premier dépistage à J0 en pharmacie, vous recevrez gratuitement tous les autotests nécessaires à votre suivi. Les personnes cas contact devront « appliquer de manière stricte les mesures barrières, notamment le port du masque en intérieur et en extérieur ». En revanche, si vous êtes cas contact et que « vous n’êtes pas vacciné ou si vous n’avez pas fait votre rappel dans les temps, vous devrez vous isoler sept jours », explique le ministre, puis obtenir un test antigénique ou PCR négatif à l’issue de cette période pour pouvoir sortir d’isolement. En ce qui concerne les cas contacts, « si vous avez un schéma vaccinal complet, vous pourrez continuer vos activités à condition de faire des tests réguliers ».

Ces règles sont désormais identiques, quel que soit le variant contaminant », Delta ou Omicron.

Cordialement

B.MARC

VENDREDI 7 JANVIER

Mesdames, Messieurs
 
Je vous prie de bien vouloir trouver en annexe les documents officiels mis à jour au vendredi 7 janvier.
Vous trouverez:

  • L'infographie récapitulative du traitement des enfants en cas contact à risque.
  • L'attestation sur l'honneur à remettre au collège pour la poursuite des activités en présentiel. Je rappelle que nous ne sommes pas habilités à réclamer les résultats des tests ni la preuve de la vaccination de nos élèves. Seule l'attestation sur l'honneur fait foi.
  • Pour information de tous: Le courrier que nous remettons aux parents des élèves concernés  par le protocole de prise en charge des élèves cas contacts à risque qui récapitule la situation.

Ce protocole est national, il ne nous appartient pas localement de l'amender dans un sens ou un autre. Tous les personnels du collège sont mobilisés afin d'assurer le meilleur traitement de cette période compliquée. Nous avons pleinement conscience des difficultés que ce protocole peut engendrer en particulier en ce qui concerne l'accès aux tests depuis lundi.
Cependant chacun comprendra que nous sommes tenus de nous y référer et de l'appliquer avec la plus grande diligence afin de participer collectivement (par la vaccination, le traçage des cas contacts...) à l'effort collectif nécessaire à l'endiguement de la vague liée au variant OMICRON qui est de la responsabilité de tous.
Tous les efforts seront faits afin que la courte période pendant laquelle certains enfants sont tenus de rester à domicile ou d'attendre le résultats des tests ne pénalise aucun d'entre eux.
 
Très cordialement
 
B.MARC

 

JEUDI 13 JANVIER

Mesdames, Messieurs
 
Merci de trouver ci-dessous la mise à jour des supports d’information concernant les trois adaptations du protocole de gestion des cas contacts en milieu scolaire annoncées par le Premier Ministre lundi soir.
 
-              Les élèves identifiés comme cas contact suite à l’apparition d’un cas confirmé dans une classe peuvent poursuivre la journée ou la demi-journée de classe dans l’attente que leurs
responsables légaux puissent venir les chercher aux heures habituelles de fin des cours ;
 
-              Les élèves cas contact de moins de 12 ans ainsi que les élèves de plus de 12 ans bénéficiant d’un schéma vaccinal complet (2 doses) se verront remettre gratuitement 3 autotests en
pharmacie et n’auront plus  à réaliser obligatoirement un test antigénique ou un test PCR ;
 
-              Les responsables légaux des élèves devront produire lors du retour en classe des enfants cas contact une attestation sur l’honneur unique de réalisation du premier autotest, du résultat négatif de
ce dernier ainsi que de leur engagement à réaliser les autotests à J+2 et à J+4 et à ne pas
 
Vous trouverez en annexe les documents suivants:

  • le courrier type remis aux familles des élèves cas-contacts,
  • le modèle d'attestation à remettre au collège au retour de l'enfant.
  • Les infographies à jour.

Cordialement.
B.MARC

MERCREDI 16 FEVRIER

Madame, Monsieur,

A quelques jours de notre rentrée, je me permets de faire un point rapide sur le protocole sanitaire applicable au collège à compter du lundi 21 février.

L’amélioration de la situation épidémique a conduit le Gouvernement à adapter le protocole sanitaire applicable en milieu scolaire. Le Haut conseil de la santé publique a rendu son avis le vendredi 11 février, sur la base de cet avis le Gouvernement a décidé les adaptations suivantes.

  • Le niveau 2 du protocole sanitaire continuera à s’appliquer dans le second degré (l’infographie est en annexe de ce message),

·      Fin de l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves et les personnels,

·       Possibilité de pratiquer à nouveau des activités physiques et sportives en intérieur sans port du masque (mais avec respect d’une distanciation : les sports de contact ne sont donc pas autorisés sans masque),

·      Le port du masque dans les espaces intérieurs demeure à ce stade requis dans les espaces clos, pour les personnels et les élèves.

  • Nous ne modifierons pas au collège LUCIE AUBRAC le  protocole sanitaire appliqué à la demi-pension. Bien connu de tous les usagers et ayant fait la démonstration de son efficacité, ce protocole repose sur un fonctionnement précis du service Vie scolaire, des habitudes, une organisation de service, qu’il serait hasardeux de modifier profondément à ce stade.

De futurs allègements pourront être envisagés si l’amélioration de la situation sanitaire se poursuit au cours des prochaines semaines, en lien avec les allègements qui pourraient être retenus en population générale.

 

S’agissant du dépistage :   

      ·       Dès la rentrée du 21 février, la présentation d’une déclaration sur l’honneur des responsables légaux des élèves attestant de la réalisation des tests ne sera plus exigée pour que les élèves soient accueillis dans les établissements scolaires.  MAINTIEN A L’IDENTIQUE DU TRAITEMENT DES CAS POSITIFS ET DES CAS CONTACTS.

·        A compter du 28 février, soit quatre semaines après le pic épidémique, le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé sera allégé en population générale. Il le sera aussi en milieu scolaire. Les élèves, comme les personnels n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois (J0, J2 et J4). ATTENTION : DU 21 au 28 FEVRIER, la règle antérieure s’applique encore.

  Très cordialement,

B.MARC

JEUDI 10 MARS

Madame, Monsieur,

 Tirant les conséquences de l’évolution favorable de la situation sanitaire, le Premier ministre, dans son intervention télévisée du 3 mars 2022, a annoncé une nouvelle phase de mesures d’allègement concernant la population générale.

La déclinaison de ces mesures en milieu scolaire est la levée de l’obligation du port du masque en intérieur pour tous les élèves et les personnels des 1er et 2d degrés. Ces nouvelles règles entreront en vigueur à compter du lundi 14 mars 2022.

Nous maintiendrons la mise à disposition de gel hydroalcoolique, gants, virucide, sopalin...au moins jusqu'à la fin de l'année scolaire.

A la demi-pension, l'organisation matérielle  des tables restera identique à celle de ces derniers mois. Les personnels de la Vie scolaire feront rentrer les élèves par classes selon un ordre de passage quotidien déterminé en fonction de l'emploi du temps (comme cela se pratiquait avant l'épidémie de COVID).

En revanche, une fois dans le réfectoire, les élèves ne seront plus tenus de manger entre élèves de la même classe.

Très cordialement

B.MARC

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1